ВОССТАНОВЛЕНИЕ ГРУДИ

В наши дни, с учетом развития современной восстановительной хирургии, дефекты груди, будь то проблемы морфологического характера, или проблемы, связанные с раком, эти проблемы могут быть устранены оптимальным и безопасным хирургическим путем с получением результата, наиболее приближенного к натуральному. Это относится как к изначальным проблемам формирования груди, так и удалению последствий извлечения опухоли или восстановлению груди после операции по иссечению железы.

ПОЗВОНОЧНОГО РАЙОНА

 

Ce mode de reconstruction repose sur le prélèvement de peau et de muscle sur le côté du thorax et dans le dos. Il crée une cicatrice supplémentaire à cet endroit.

La reconstruction du sein par lambeau de grand dorsal est indiquée quand la qualité de la peau du thorax ne permet pas de placer une prothèse seule et lorsque la morphologie du thorax, la taille et la forme du sein controlatéral s’y prêtent.

Il est rare que la morphologie du thorax et du sein controlatéral permettent de se passer de prothèse et d’utiliser le lambeau seul.

Dans la majorité des cas, le volume du sein est donc reconstruit en associant une prothèse au lambeau de grand dorsal.

на практике

Cette intervention a pour but de reconstituer le volume et les contours du sein par la mise en place d’une prothèse.

C’est la technique la plus simple, ne créant pas de cicatrice supplémentaire.

Cette méthode n’est possible qu’en cas de peau souple, laxe et bien vascularisée. Sinon, il faut associer à la prothèse un lambeau de grand dorsal. Pour cette raison, la kinésithérapie pré-opératoire est vivement conseillée et l’arrêt du tabac est indispensable.

 

Types de prothèses

Tous les implants mammaires actuellement utilisés sont composés d’une enveloppe, et d’un produit de remplissage.

L’enveloppe est toujours constituée de silicone élastique et peut être lisse ou texturée.

Les produits de remplissage autorisés en France sont le sérum physiologique et le gel de silicone. Les implants peuvent être pré-remplis de gel de silicone ou de sérum physiologique par le fabricant. Les implants gonflables sont remplis de sérum physiologique par le chirurgien pendant l’intervention.

 

Enveloppe de silicone élastique

Qu’elle soit lisse ou texturée, l’exceptionnelle résistance de l’enveloppe siliconée prévient la perspiration du produit de remplissage à travers la membrane, l’usure et le risque de rupture. La paroi lisse limite la survenue de plis et de vagues sur la peau. En revanche, la paroi texturée présente moins de risque de déplacement post-opératoire et moins de coques fibreuses pathologiques.

Seuls les implants texturés peuvent être employés en reconstruction mammaire.

 

Produit de remplissage

Prothèses pré-remplies de gel de silicone

Le gel de silicone est une substance gélatineuse dont l’utilisation prévient l’apparition des plis et élimine le risque de dégonflement. Cette substance n’est pas absorbable par l’organisme. Tous les gels employés aujourd’hui sont dits cohésifs. Cela signifie qu’ils ne se répandent pas dans l’organisme en cas de rupture de l’implant.

Ces gels ont l’avantage d’avoir une consistance proche d’un sein normal.

Cependant ils peuvent être plus ou moins souple. Plus les gels sont cohésifs plus leur consistance sera ferme et plus l’implant conserva une forme déterminée. Ainsi, pour la reconstruction du sein il est préférable d’employer des gels très cohésifs afin de recréer la forme du sein.

Aujourd’hui, les fabricants de prothèses mammaires proposent différents types de gel de silicone. Les fabricants proposent en général 2 types de gel :

  • Souple : la prothèse est très souple et change discrètement de forme en fonction de la position. Malheureusement, ces implants ne peuvent convenir à toutes les patientes. En général, elles sont employées sous les lambeaux de grand dorsal.
  • Ferme : la prothèse mammaire est plus ferme et ne change quasi pas de forme en fonction de la position de la patiente. Elles sont employées lorsque l’étoffe cutanée est faible afin d’éviter les plis et les vagues en périphérie de l’implant, et lorsque la prothèse est nécessaire pour définir la forme du sein.
  • Aujourd’hui, tous les implants pré-remplis disponibles en France sont soumis à des normes précises et rigoureuses : marquage CE (Communauté Européenne) + autorisation de l’AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé).

Prothèses remplies pendant l’intervention par du sérum physiologique

Le sérum physiologique est une substance liquide composée d’eau et de sel, dont la concentration est proche de celle de l’organisme. Ainsi, en cas de rupture de l’enveloppe, il se produit une absorption naturelle de la solution par l’organisme. La présence d’une valve expose au risque de dégonflement brutal ou précoce. Il existe fréquemment un phénomène de dégonflement progressif, faisant apparaître des plis sur la peau. Ces implants sont de moins en moins employés en reconstruction du sein.

 

Forme

Prothèses rondes

Cette forme à l’avantage d’offrir un bombé plus important dans le décolleté. Elles ne modifient pas la forme du sein en cas de rotation de l’implant, la prothèse étant identique en tout point de sa périphérie. Les fabricants proposent aujourd’hui une multitude de formes d’implants ronds différents. C’est ce que l’on appelle le profil. Ainsi on distingue 4 types de profil pour les prothèses mammaires rondes :

  • Profil plat : la prothèse mammaire est peu projetée et sa base est large.
  • Profil modéré : la prothèse mammaire la plus classique. La base est assez large et la projection moyenne.
  • Haut profil : la prothèse mammaire est très projetée, sa base est étroite.
  • Ultra haut profil : la prothèse est encore plus projetée.

Ainsi à volume constant les fabricants proposent en général, 4 formes d’implants mammaires différents.

Ces implants ne sont pas utilisés pour reconstruire le sein, mais pour augmenter si nécessaire le volume du sein controlatéral.

Prothèses anatomiques

Ces prothèses sont conçues exclusivement avec des enveloppes texturées afin de prévenir leur rotation, et sont obligatoirement préremplies de gel de silicone très cohésif afin de maintenir leur forme. Cette forme permet d’obtenir un aspect très naturel, ainsi qu’une fermeté juvénile au toucher. Ce type de prothèse est essentiellement employé en reconstruction mammaire après cancer. La prothèse n’étant pas identique en tout point de sa périphérie (forme de goutte), elle doit être mise en place de manière orientée lors de l’intervention. Il existe un risque de déformation secondaire du sein par rotation de l’implant. La grande diversité de formes actuellement disponible permet une adaptation personnalisée à chaque cas.

enpratique_recons_prothese

 

Intervention

Elle est réalisée sous anesthésie générale et dure environ de une à deux heures. La cicatrice de mastectomie est ouverte, ce qui permet d’éviter une cicatrice supplémentaire.

La prothèse est introduite dans une cavité créée sous le muscle grand pectoral, contre les côtes. Une reconstruction du sillon-sous mammaire par fixation au plan profond de la berge inférieure de la cicatrice est quasi systématique afin d’améliorer le résultat esthétique de la reconstruction.

 

Suites opératoires

En raison de la distension du muscle grand pectoral par la prothèse, la douleur peut parfois être importante les premiers jours. Elle est systématiquement prise en charge de manière préventive et adaptée à votre cas.

Par ailleurs, comme pour toute intervention, il existe des risques de complications.

Le premier pansement est généralement enlevé le lendemain de l’intervention, et remplacé par un soutien-gorge de sport, sans armature, s’ouvrant par le devant. Surtout, pour éviter que la prothèse ne se déplace vers le haut, vous devrez aussi porter un contenseur, qui est une ceinture qui appuie sur le haut des seins. Soutien-gorge et contenseur mammaire doivent être achetés avant l’intervention et doivent être portés nuit et jour pendant au moins un mois.

Expansion cutanée : Dans certains cas, une prothèse temporaire d’expansion tissulaire destinée à accroître la quantité des tissus de couverture (peau, muscle) peut être mise en place avant la prothèse permanente de façon à donner un aspect plus naturel au sein reconstruit.

En cas de mise en place première d’un expandeur cutané, la douleur est minime et le soutien gorge n’est pas indispensable. Il sera nécessaire lors du deuxième temps opératoire.

 

Résultat

Le volume du sein reconstruit est ferme, peu mobile et d’aspect « juvénile ».

Un deuxième, voire un troisième temps opératoire sont nécessaires à quelques mois d’intervalle pour symétriser le sein controlatéral et reconstruire l’aréole et le mamelon.

 

D’après les fiches d’information éditées par la SOFCPRE.

diep

DIEP

 
Le lambeau DIEP (Deep Inferior Epigastric Perforator) est une technique qui peut être proposée aux patientes présentant un ventre assez généreux. L’excès de peau et de graisse à ce niveau est mobilisé au niveau du thorax afin de reconstruire le sein sans se servir de prothèse.

на практике

Le lambeau DIEP est une technique qui peut être proposée aux patientes présentant un ventre assez généreux. L’excès de peau et de graisse à ce niveau est mobilisé au niveau du thorax afin de reconstruire le sein sans se servir de prothèse.

Cette reconstruction est prise en charge par l’Assurance-maladie.

L’intervention consiste à disséquer un fuseau horizontal de peau et de graisse prélevé dans la région abdominale sous-ombilicale avec une artère et une veine mais sans le muscle grand droit et son aponévrose, transférés au niveau du thorax et gardés vivants grâce à la reconnexion des vaisseaux avec des vaisseaux de l’aisselle ou du thorax. Cette méthode fait appel à la microchirurgie.

enpratique_diep1

Ce lambeau est modelé au niveau du thorax afin de reconstruire un sein naturel, sans apport prothétique, le volume apporté étant tel qu’il permet au chirurgien de se passer de l’utilisation de toute prothèse interne. Le sein reconstruit n’aura que peu de sensibilité au toucher.

La technique donne au sein reconstruit une forme et une souplesse relativement naturelle puisqu’il est constitué des propres tissus de la patiente. La fermeture du site donneur engendre une cicatrice inférieure sur toute la largeur de l’abdomen.

L’amélioration de la silhouette au niveau du ventre est souvent perçue comme un agrément.

Aucun renfort synthétique n’est mis en place pour consolider la paroi abdominale car le fait de ne pas emporter le muscle grand droit et son aponévrose prévient la fragilisation de la paroi.

La symétrisation de l’autre sein et la reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire (aréole + mamelon) sont le plus souvent réalisées ultérieurement, lorsque le volume du sein reconstruit sera stabilisé.

La reconstruction mammaire ne modifie en rien la surveillance cancérologique.

enpratique_diep2

Avant l’intervention

Il s’agit d’une intervention délicate dont les pertes sanguines peuvent être importantes et qui nécessite que la patiente soit en bon état général.

Un bilan pré-opératoire habituel est réalisé conformément aux prescriptions. Le médecin anesthésiste sera vu en consultation au moins un mois avant l’intervention et au plus tard 48 heures avant l’intervention.

Un scanner préopératoire de la paroi abdominale vous sera prescrit.

Aucun médicament contenant de l’Aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

Les risques thrombo-emboliques de ce type de reconstruction sont assez élevés et il vous sera prescrit des bas anti-thrombose (prévention de la phlébite) qu’il vous faudra porter avant même l’intervention jusqu’à votre sortie de l’établissement.

Il vous est demandé également d’acheter une gaine de contention abdominale s’agrafant sur le devant qui vous servira de maintien dès le premier pansement. Elle sera ensuite portée en continu, pendant 4 à 6 semaines.

L’arrêt du tabac est indispensable. Il est souvent responsable de l’échec de l’intervention.

 

L’intervention

Il s’agit d’une anesthésie générale classique durant laquelle vous dormirez complètement.

L’intervention peut durer 4 à 7 heures. En fin d’intervention, un pansement modelant du ventre est confectionné.

 

Après l’intervention

Les suites opératoires sont en général assez douloureuses pendant quelques jours, pouvant nécessiter de puissants antalgiques. Ces antalgiques seront ensuite relayés par des antalgiques moins puissants prescrits à la demande. Un gonflement (œdème), des ecchymoses (bleus) du sein reconstruit sont possibles, ainsi qu’au niveau du ventre.

Les pansements sont réalisés tous les jours. Le port de la gaine (nuit et jour) est nécessaire pendant plusieurs semaines. La gêne au niveau du ventre peut être importante les premiers temps obligeant la patiente à se tenir un peu courbée.

Une hospitalisation d’au moins 8 jours est habituellement nécessaire. La sortie sera conditionnée par le succès de l’intervention (absence de nécrose secondaire) et l’ablation du drainage.

Il convient d’envisager une convalescence d’au moins 4 semaines. Il peut persister une faiblesse au niveau des muscles abdominaux qui peut gêner une femme sportive, mais cette perte de force est très faible: moins de 30% du coté du muscle disséqué.

La reconstruction par DIEP restaure immédiatement un volume et une forme permettant à la patiente de s’habiller normalement avec un décolleté. Le résultat final n’est cependant pas acquis d’emblée. Au début le sein peut apparaître un peu trop figé.

L’aspect du sein reconstruit va progressivement évoluer. Il faut attendre deux à trois mois pour que votre chirurgien puisse apprécier le résultat et en particulier la symétrie. Il est malheureusement impossible de reconstituer un sein parfaitement symétrique à l’autre :

Il persistera toujours une certaine asymétrie des deux seins, qu’il s’agisse :

  • Du volume : la base du sein ne sera jamais parfaitement identique.
  • De la forme : l’étalement des deux seins peut être différent.
  • De la couleur : une petite différence est souvent présente.
  • De la palpation : le sein reconstruit est peu sensible.

Chez certaines patientes, l’intégration psychique de ce volume insensible peut être difficile et une période d’ambivalence d’au moins six mois est souvent constatée. L’entourage médical et familial joue un rôle important dans cette période durant laquelle la patiente a besoin d’être rassurée.

La reconstruction mammaire par lambeau DIEP est une intervention chirurgicale assez lourde, ce qui implique les risques liés à tout acte de ce type.

Cependant, les suites opératoires sont en général assez simples. Toutefois, des complications peuvent survenir. C’est ainsi que l’ont peut observer :

  • Une nécrose partielle ou totale du lambeau par thrombose des microanastomoses vasculaires : La relative précarité de la vascularisation du fuseau de graisse et de peau par des vaisseaux rebranchés à l’aide d’un microscope explique ce risque. Il est nettement plus élevé chez les patientes diabétiques, très fortes ou fumeuses. L’arrêt du tabac est donc obligatoire. Une thrombose aboutit inévitablement à la nécrose et nécessite une réintervention pour enlever le lambeau. C’est un échec de la reconstruction.
  • L’hématome : l’hématome est un risque inhérent à tout geste chirurgical. Il peut survenir malgré toute l’attention apportée par le chirurgien en per-opératoire. Cette complication peut nécessiter une reprise chirurgicale précoce.
  • La nécrose graisseuse tardive (cytostéatonécrose) : elle crée des nodules fermes dans le sein reconstruit, indolores, il est aisé de les différencier d’une récidive de la maladie.
  • Une éventration : l’intervention fragilise la paroi abdominale mais le risque d’éventration est minime car on n’emporte pas le muscle et son aponévrose. Il arrive parfois que l’abdomen présente une petite voussure sous ombilicale au niveau du site de prélèvement des vaisseaux. Ceci n’a aucune conséquence pour votre santé ni pour votre confort. Une hernie est également exceptionnelle.

 

D’après les fiches d’information éditées par la SOFCPRE.

протезирования

 

Cette intervention a pour but de reconstituer le volume et les contours du sein par la mise en place d’une prothèse. C’est la technique la plus simple, ne créant pas de cicatrice supplémentaire.

Cette méthode n’est possible qu’en cas de peau souple, laxe et bien vascularisée Sinon, il faut associer à la prothèse un lambeau de grand dorsal. Pour cette raison, la kinésithérapie pré-opératoire est vivement conseillée et l’arrêt du tabac est indispensable.

на практике

Cette intervention a pour but de reconstituer le volume et les contours du sein par la mise en place d’une prothèse.

C’est la technique la plus simple, ne créant pas de cicatrice supplémentaire.

Cette méthode n’est possible qu’en cas de peau souple, laxe et bien vascularisée. Sinon, il faut associer à la prothèse un lambeau de grand dorsal. Pour cette raison, la kinésithérapie pré-opératoire est vivement conseillée et l’arrêt du tabac est indispensable.

Types de prothèses :

Tous les implants mammaires actuellement utilisés sont composés d’une enveloppe, et d’un produit de remplissage.

L’enveloppe est toujours constituée de silicone élastique et peut être lisse ou texturée.

Les produits de remplissage autorisés en France sont le sérum physiologique et le gel de silicone. Les implants peuvent être pré-remplis de gel de silicone ou de sérum physiologique par le fabricant. Les implants gonflables sont remplis de sérum physiologique par le chirurgien pendant l’intervention.

 

Enveloppe de silicone élastique

Qu’elle soit lisse ou texturée, l’exceptionnelle résistance de l’enveloppe siliconée prévient la perspiration du produit de remplissage à travers la membrane, l’usure et le risque de rupture. La paroi lisse limite la survenue de plis et de vagues sur la peau. En revanche, la paroi texturée présente moins de risque de déplacement post-opératoire et moins de coques fibreuses pathologiques.

Seuls les implants texturés peuvent être employés en reconstruction mammaire.

 

Produit de remplissage

Prothèses pré-remplies de gel de silicone

Le gel de silicone est une substance gélatineuse dont l’utilisation prévient l’apparition des plis et élimine le risque de dégonflement. Cette substance n’est pas absorbable par l’organisme. Tous les gels employés aujourd’hui sont dits cohésifs. Cela signifie qu’ils ne se répandent pas dans l’organisme en cas de rupture de l’implant.

Ces gels ont l’avantage d’avoir une consistance proche d’un sein normal.

Cependant ils peuvent être plus ou moins souple. Plus les gels sont cohésifs plus leur consistance sera ferme et plus l’implant conserva une forme déterminée. Ainsi, pour la reconstruction du sein il est préférable d’employer des gels très cohésifs afin de recréer la forme du sein.

Aujourd’hui, les fabricants de prothèses mammaires proposent différents types de gel de silicone. Les fabricants proposent en général 2 types de gel :

  • Souple : la prothèse est très souple et change discrètement de forme en fonction de la position. Malheureusement, ces implants ne peuvent convenir à toutes les patientes. En général, elles sont employées sous les lambeaux de grand dorsal.
  • Ferme : la prothèse mammaire est plus ferme et ne change quasi pas de forme en fonction de la position de la patiente. Elles sont employées lorsque l’étoffe cutanée est faible afin d’éviter les plis et les vagues en périphérie de l’implant, et lorsque la prothèse est nécessaire pour définir la forme du sein.
  • Aujourd’hui, tous les implants pré-remplis disponibles en France sont soumis à des normes précises et rigoureuses : marquage CE (Communauté Européenne) + autorisation de l’AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé).

Prothèses remplies pendant l’intervention par du sérum physiologique

Le sérum physiologique est une substance liquide composée d’eau et de sel, dont la concentration est proche de celle de l’organisme. Ainsi, en cas de rupture de l’enveloppe, il se produit une absorption naturelle de la solution par l’organisme. La présence d’une valve expose au risque de dégonflement brutal ou précoce. Il existe fréquemment un phénomène de dégonflement progressif, faisant apparaître des plis sur la peau. Ces implants sont de moins en moins employés en reconstruction du sein.

 

Forme

Prothèses rondes

Cette forme à l’avantage d’offrir un bombé plus important dans le décolleté. Elles ne modifient pas la forme du sein en cas de rotation de l’implant, la prothèse étant identique en tout point de sa périphérie. Les fabricants proposent aujourd’hui une multitude de formes d’implants ronds différents. C’est ce que l’on appelle le profil. Ainsi on distingue 4 types de profil pour les prothèses mammaires rondes :

  • Profil plat : la prothèse mammaire est peu projetée et sa base est large.
  • Profil modéré : la prothèse mammaire la plus classique. La base est assez large et la projection moyenne.
  • Haut profil : la prothèse mammaire est très projetée, sa base est étroite.
  • Ultra haut profil : la prothèse est encore plus projetée.

Ainsi à volume constant les fabricants proposent en général, 4 formes d’implants mammaires différents.

Ces implants ne sont pas utilisés pour reconstruire le sein, mais pour augmenter si nécessaire le volume du sein controlatéral.

Prothèses anatomiques

Ces prothèses sont conçues exclusivement avec des enveloppes texturées afin de prévenir leur rotation, et sont obligatoirement préremplies de gel de silicone très cohésif afin de maintenir leur forme. Cette forme permet d’obtenir un aspect très naturel, ainsi qu’une fermeté juvénile au toucher. Ce type de prothèse est essentiellement employé en reconstruction mammaire après cancer. La prothèse n’étant pas identique en tout point de sa périphérie (forme de goutte), elle doit être mise en place de manière orientée lors de l’intervention. Il existe un risque de déformation secondaire du sein par rotation de l’implant. La grande diversité de formes actuellement disponible permet une adaptation personnalisée à chaque cas.

enpratique_recons_prothese

 

Intervention

Elle est réalisée sous anesthésie générale et dure environ de une à deux heures. La cicatrice de mastectomie est ouverte, ce qui permet d’éviter une cicatrice supplémentaire.

La prothèse est introduite dans une cavité créée sous le muscle grand pectoral, contre les côtes. Une reconstruction du sillon-sous mammaire par fixation au plan profond de la berge inférieure de la cicatrice est quasi systématique afin d’améliorer le résultat esthétique de la reconstruction.

 

Suites opératoires

En raison de la distension du muscle grand pectoral par la prothèse, la douleur peut parfois être importante les premiers jours. Elle est systématiquement prise en charge de manière préventive et adaptée à votre cas.

Par ailleurs, comme pour toute intervention, il existe des risques de complications.

Le premier pansement est généralement enlevé le lendemain de l’intervention, et remplacé par un soutien-gorge de sport, sans armature, s’ouvrant par le devant. Surtout, pour éviter que la prothèse ne se déplace vers le haut, vous devrez aussi porter un contenseur, qui est une ceinture qui appuie sur le haut des seins. Soutien-gorge et contenseur mammaire doivent être achetés avant l’intervention et doivent être portés nuit et jour pendant au moins un mois.

Expansion cutanée : Dans certains cas, une prothèse temporaire d’expansion tissulaire destinée à accroître la quantité des tissus de couverture (peau, muscle) peut être mise en place avant la prothèse permanente de façon à donner un aspect plus naturel au sein reconstruit.

En cas de mise en place première d’un expandeur cutané, la douleur est minime et le soutien gorge n’est pas indispensable. Il sera nécessaire lors du deuxième temps opératoire.

 

Résulat

Le volume du sein reconstruit est ferme, peu mobile et d’aspect « juvénile ».

Un deuxième, voire un troisième temps opératoire sont nécessaires à quelques mois d’intervalle pour symétriser le sein controlatéral et reconstruire l’aréole et le mamelon.

 

D’après les fiches d’information éditées par la SOFCPRE.

malformation

Восстановление ареола и симметрии груди

 

Восстановление симметрии груди

Цель данной операции – гармонизация объема и формы двух молочных желез. Эта хирургическая процедура проводится несколько месяцев спустя после восстановления объема груди с тем, чтобы дать возможность восстановленной груди придти в естественное состояние.

Cette intervention est prise en charge par l’Assurance Maladie après une procédure d’accord préalable.

 

Восстановление ареола и соска

Восстаноление ареола и соска производится либо в момент хирургической процедуры по восстановлению симметрии оставшейся груди, либо несколько месяцев спустя, причем такая операция обязательна для полноценного восстановления всего аспекта груди.

 

Липомоделирование декольте

В некоторых случаях может потребоваться липомоделирование, или липофилинг для гармонизации восстановленной груди, особенно, если речь идет о декольте.

Метод инъекций собственных жировых тканей пациента (липофилинг или липоструктурирование) состоит в том, чтобы замаскировать периферию импланта, в особенности на уровне декольте, куда будут сделаны инъекции жировых тканей, взятых у самого пациента.

на практике

Восстановление симметрии груди

Цель данной операции – гармонизация объема и формы двух молочных желез. Эта хирургическая процедура проводится несколько месяцев спустя после восстановления объема груди с тем, чтобы дать возможность восстановленной груди придти в естественное состояние.

  • Если объем оставшейся груди превышает объем восстановленной груди, или/и если такая грудь опадает по сравнению с восстановленной, то объем уменьшается а грудь поднимается с помощью классической техники пластического уменьшения молочной железы или с помощью лечения мастоптоза.
  • Если же, наоборот, объем восстановленной груди превышает объем оставшейся груди, то можно прибегнуть к установке импланта в такую грудь. После согласования такая операция будет покрыта медицинской страховкой.

 

Восстановление ареола и соска

Восстаноление ареола и соска производится либо в момент хирургической процедуры по восстановлению симметрии оставшейся груди, либо несколько месяцев спустя, причем такая операция обязательна для полноценного восстановления всего аспекта груди.

Ареол может быть восстановлен с помощью операции пересадки кожи, которая цельным куском берется с внутренней стороны верхней части бедра, там где пигментация кожа темнее. Участок, откуда брался пересаживаемый кусок кожи, зашивается с наложением швов. А на уровне восстановленного ареола будут наложены компрессы с пластырями в течение трех недель.

Может быть также сделана необходимая татуировка, в т.ч. и на пересаженном участке.

Сосок восстанавливается путем пластической процедуры (из пересаживаемого куска) кожи новой груди либо, если он большой по размеру, может быть осуществлена пересадка части соска соседней здоровой груди.

В любом случае ареол и сосок восстанавливаются как минимум 3 месяца спустя после посстановления объема груди с тем, чтобы получить оптимальный результат в целом.

 

Липомоделирование декольте

В некоторых случаях может потребоваться липомоделирование, или липофилинг для гармонизации восстановленной груди, особенно, если речь идет о декольте.

Метод инъекций собственных жировых тканей пациента (липофилинг или липоструктурирование) состоит в том, чтобы замаскировать периферию импланта, в особенности на уровне декольте, куда будут сделаны инъекции жировых тканей, взятых у самого пациента.

Таким образом, речь идет о пересадке жировых тканей.

Такая процедура липоструктурирования, относящаяся к восстановительной хирургии, при определенных условиях может быть покрыта медицинской страховкой.

 

ДО ПРОВЕДЕНИЯ ОПЕРАЦИИ

До проведения любого акта эстетической хирургии обязательно провести 2 консультации. Необходимо пройти консультацию у анестезиолога за несколько дней до операции.

В любом случае будут сделаны медицинские фотографии.

Необходимо предусмотреть амбулаторный период в несколько дней, т.к. бюллетеня по болезни у вас не будет. В зависимости от случаев, данный период варьируется и составляет примерно от 10 до 15 дней.

Основные медицинские требования перед операцией будут следующие: прекращение принятия аспирина, противовоспалительных и оральных препаратов по сворачиванию крови за 15 дней до хирургического вмешательства для снижения риска кровоизлияния.

Строгое прекращение курения до и после хирургического вмешательства для улучшения процесса забора жировых клеток и улучшения процесса заживления.

 

ОПЕРАЦИЯ

Вас госпитализируют утром в день операции.

Пациенту строго предписывается быть натощак (также нельзя пить и курить).

Операция проходит под общим наркозом и длится от 1 до 2 часов в зависимости от различных случаев.

 

ПОСЛЕОПЕРАЦИОННЫЙ ПЕРИОД

Первый контроль осуществляется сразу же после операции в послеоперационном отсеке, затем в вашей палате.

Госпитализация длится два дня.

Следует предусмотреть, чтобы вас кто-нибудь сопровождал домой.

Специальный бюстгальтер вам будут предписан до операции, вы также можете использовать тот бюстгальтер, который вы уже носили после предыдущей операции.

Практически всегда предписывается бандаж, который позволит держать в тонусе зоны, откуда будет произведена липосакция жировых клеток.
На следующий день после операции можно принять душ.

После операции липофилинга временно могут возникнуть те или иные проявления:

  • оденома (вздутие) которая исчезнет в течение двух недель
  • кровоподтеки (синяки), часто асимметричные в течение первых 10 дней.
  • ощущение неприятного напряжения.

Редко наблюдаются боли, которые снимаются обычными анальгетиками.

Любое хирургическое вмешательство может иметь осложнения и риски.

В редких случаях наблюдаются локальные погрешности (не представляющие реальных осложнений) : легкая асимметрия деталей, небольшая натянутость.

После операции предполагается провести контрольные консультации.

Через 2-3 месяца будет виден конечный результат операции.

 

D’après les fiches d’information éditées par la SOFCPRE

НЕПРАВИЛЬНАЯ ФОРМА И АСИММЕТРИЯ ГРУДИ

 

К деформированной, или неправильно сформированной груди, относится в основном грудь с синдромом Поланда грудь тубулярного строения (в виде хоботка).

 

ТУБУЛЯРНОЕ СТРОЕНИЕ

Такой вид деформации груди имеет три вида классификации или стадии, к каждой из которых будет применен свой метод хирургического воздействия.

Общей аномалией грудей такого вида будет однотипное происхождение: всем им свойствен аспект некрасивого конуса.

 

СИНДРОМ ПОЛАНДА (POLAND)

Синдром Поланда ассоциируется с гипоплазией лишь одной молочной железы (асимметрия) или по-разному выраженной асимметрией и другими аномалиями грудной клетки.

ДРУГИЕ ФОРМЫ АСИММЕТРИИ МОЛОЧНОЙ ЖЕЛЕЗЫ

Для лечения применяются все способы и техники эстетической хиругии:

  • установка протезов молочной железы
  • инъекции жировых тканей
  • уменьшение молочной железы (два или три шрама)
  • лечение птоза (один, два или три шрама)

Следует пометить, что медицинская страховка покрывает лечение не всегда.

на практике


К деформированной, или неправильно сформированной груди, относится в основном грудь с синдромом Поланда грудь тубулярного строения (в виде хоботка).

ТУБУЛЯРНОЕ СТРОЕНИЕ

Такой вид деформации груди имеет три вида классификации или стадии, к каждой из которых будет применен свой метод хирургического воздействия.
Общей аномалией грудей такого вида будет однотипное происхождение: всем им свойствен аспект некрасивого конуса.
Другие критерии тубулярной груди :

  • Высокое положение подгрудной выемки
  • Аномалия ареола соска: он всегда будет очень большим по отношению к размеру груди и опущенным.
  • Аномалия объема груди: чаще гипертрофированный объем, иногда нормальный или даже наблюдается гипоплазия ;
  • Асимметрия молочных желез: асимметрия молочных желез представлена более чем в двух третях случаев.

Чаще всего обе молочные железы имеют тубулярный вид, причем присутствуют все стадии аномалии.

Лечение

Лечение будет направлено на то, чтобы грудь выглядела максимально естественно и симметрично. Для этого, возможно, будет необходимо прибегнуть к пластике со стороны «ущербной» молочной железы или установить протез.
В случае же восстановления молочной железы, как после рака, необходимо будет прибегнуть к технике восстановительной хирургии т.н. «симметризации».

 

СИНДРОМ ПОЛАНДА (POLAND)

Синдром Поланда ассоциируется с гипоплазией лишь одной молочной железы (асимметрия) или по-разному выраженной асимметрией и другими аномалиями грудной клетки.

Минимальное развитие грудной клетки наблюдается при практическом отсутствии большой грудной мышцы.

Молочная железа страдает от гипоплазии (недоразвита), иногда полностью отстутствует.

Сосковый ареол почти всегда маленького диаметра, чаще расположен сверху, а иногда и вовсе отсутствует.

Лечение

В слабых формах предписывается установка протеза, которая также может быть совмещена с протезом под ключицой или процедурой липофилинга, а также, возможно, и с хирургическим вмешательством в области большой спинной мышцы.

Лечение тяжелых форм синдрома Поланда является сложным процессом и требует привлечения методов восстановления молочной железы, как после рака.

 

ДРУГИЕ ФОРМЫ АСИММЕТРИИ МОЛОЧНОЙ ЖЕЛЕЗЫ

Для лечения применяются все способы и техники эстетической хиругии:

    • установка протезов молочной железы
    • инъекции жировых тканей
    • уменьшение молочной железы (два или три шрама)
    • лечение птоза (один, два или три шрама)

Показания для лечения обсуждаются на консультации. Следует пометить, что медицинская страховка покрывает лечение не всегда.

 

D’après les fiches d’information éditées par la SOFCPRE